samedi 3 janvier 2009

L'iPhone, les vidéos, les sonneries et les OAV*

En ce moment sur Internet, c'est vazy que je te balance mon top des flops des vidéos de buzz 2008 et compagnie. Je suis même tombé sur le top 10 des plus beaux culs dans les jeux vidéos et sur le top 100 des bads trips dans les films américains.

Du côté de l'iPhone, ce sont les trucs et astuces et les tops applications qui trustent les best-of.

J'ai pensé que vous n'en aviez pas eu assez alors j'ai moi même préparé un petit billet qui vante les mérites de l'iPhone, car j'ai découvert récemment deux fonctions que je ne connaissais guère et qui me semblent primordiales, à savoir lire ses Divx et faire ses propres sonneries.

Certains me regardent peut être avec de gros yeux histoire de me dire "chère mademoiselle, vous êtes vraiment à la ramasse", mais je trouve iTunes tellement... étrange, que j'étais passée à côté de tout ça.

Créer ses sonneries et rire tout seul dans le métro...
... C'est possible ! En gonflant votre iPhone de sonneries très private joke qui auront le don d'exaspérer vos voisins.

J'ai donc découvert ce fabuleux site qu'est Audiko. En effet, ce service permet d'uploader n'importe quel mp3, choisir le meilleur passage à l'intérieur de celui-ci, appliquer un fade-in fade-out si besoin, et downloader sa sonnerie au format qui va bien (m4r) sur son ordi.

Audiko - créer et downloader des m4r pour l'iPhone

Chose merveilleuse, on peut également se créer un compte Audiko. Vous obtiendrez ainsi une page personnalisée contenant vos favoris. Écoutez sans plus attendre les trois sonneries que je me suis confectionnée : france.audiko.net.
- Moskau de Dschinghis Khan pour la famille Quiqueré.
- Laichzeit aka les p'tits motards pour les collègues d'int13.
- Monkey Island 2 Opening Theme pour tous les autres.

Une fois ceci effectué, il suffit de glisser déposer le ou les fichiers .m4r dans Sonneries ou bien par le menu de sélectionner Ajouter le fichier à la bibliothèque.

Enfin, n'oubliez pas de vérifier les paramètres de synchronisation dans Appareils / iPhone de X / Sonneries avant de cliquer sur Synchroniser.

iTunes synchroniser Sonneries iPhone

On peut également associer une sonnerie différente à chaque contact depuis les fiches contact, et changer la sonnerie par défaut via Réglages/Sons/Sonnerie.

Convertir ses films et avoir l'air d'un japonais…
… C'est probable ! Si vous fixez votre iPhone la tête vers le bas dans la rue en regardant des OAV*. Pour cela il vous faudra convertir vos Divx, ou, pardon, vos mkv (les geeks préfèrent les mkv) en mp4.

Histoire d'être sûr de ne pas faire n'importe quoi, je vous conseille Movies2iPhone. C'est gratuit, plutôt simple et on a la possibilité d'inclure des sous-titres (pratique pour les OAV*).

Vos mp4 fin prêts, même manip' que les sonneries. Un petit coup de menu, Ajouter le fichier/dossier à la bibliothèque ou un glisser-déposer dans Vidéos. Il ne vous reste plus qu'à vérifier vos paramètres de synchronisation.

*OAV : Je tenais à caser ce mot car j'ai pris connaissance de son sens sur Wikipedia après l'avoir entendu maintes et maintes fois sur NoLife TV. Puis je l'ai oublié, bien entendu.

lundi 4 août 2008

Réalité augmentée sur mobile (Augmented Reality - AR)

Voilà entre autre sur quoi nous bossons en ce moment chez int13 !

La démo de réalité augmentée a été faite sur un Asus P535 sous Windows Mobile. Ce Smartphone ne possède pas d'accélérateur graphique.



J'aurais bien voulu vous montrer la démo sur un iPhone mais notre MacBook vient juste de tomber en panne ! 3 bips au boot, c'est la RAM, Victor ?

D'autres vidéos bientôt, mais sur un autre blog plus officiel.

mercredi 2 juillet 2008

Blizzard Worldwide Invitational 2008, photos et vidéos (Starcraft 2 inside)

Hop, et voici comme prévu la revue en photos et vidéos du Blizzard Worlwide Invitational 2008.

Je voudrais juste dire pour ma défense que je sais que la vidéo est pourrie et que le son n'est pas raccord, mais si vous aviez vu mes conditions de montage, je pense que vous trouveriez ça déjà pas mal.

Et puis c'était juste pour vous montrer quelques vidéos de SC2 prises à la sauvette ;-)


Blizzard Worldwide Invitational : Starcraft 2, Starcraft 2, Starcraft 2... from france_int13 on Vimeo.

Lire la suite

samedi 28 juin 2008

Blizzard Worldwide Invitational 2008, le sac de goodies (goody bag) !

Ce week-end, dépaysement assuré à Paris Expo porte de Versailles. Les geeks, nerds, otakus et nolifes de toute l'europe s'étaient donnés rendez-vous à la WWI 2008. Ce genre d'évènement vaut le coup d'être vécu, c'est moi qui vous le dis. Des spécimens, ça y en avait. Et en costume, s'il vous plait. Que ce soit leur Tshirt imprimé de leur pseudo suivi du nom de leur guilde au couleur de WoW ou de kitchissimes costumes Cosplay, jusqu'à... une simple cape rouge bien pourrave avec des logos de jeux pêle-mêle. Le tout est de "s'en croire" comme on dirait dans le sud.

Fa-bu-leux ! Mais j'ai eu un petit soucis avec mon APN donc il va falloir au moins attendre demain pour se rendre compte de la grandeur de la chose.

En attendant, je souhaitais faire saliver les Blizzards addict qui tomberaient au hasard d'un clic sur mon blougue. Car l'attraction première de ce samedi consistait à récupérer son petit sac de goodies appelé "Goody Bag". Et quel sac ! Voyez par vous même, et cliquez sur les images pour les avoir en grand-grand.

sac à dos Blizzard WorldWide Invitational 2008 (goody bag)
Comme ça c'est sûr, ça semble pas très impressionnant.

Contenu du sac à dos Blizzard WorldWide Invitational 2008 (goody bag)
Mais zieutez plutôt l'intérieur... tapis de souris, figurine, jeux de carte, cartes postales, carnet, dépliants, diverses réductions et... une clef bêta pour le prochain épisode WoW "Wrath of the Lich King" + un pet dont vraiment je n'ai que faire. Je voulais la clef bêta Starcraft 2 !

Clef beta Wow WotLK Blizzard WorldWide Invitational 2008
L'objet de tous les désirs (sauf les miens).

Figurine exclusice WoW Blizzard WorldWide Invitational 2008
La p'tite figurine en question, une exclu WWI.

Badge et tour du cou Blizzard WorldWide Invitational 2008
Cette chose sans quoi rien ne serait possible.

Tout ceci sera en vente très bientôt. Les petits malins qui veulent me gruger trois conneries pouvaient acheter leur place à 70 brouzoufs hein :-)

Des images de Diablo 3 et surtout de Starcraft 2 mais absolument pas Wow Wotlk bientôt ici sur ce blog. Yep yep.

Sur le même sujet :

vendredi 27 juin 2008

Pourquoi les Smartphones sont-ils si imparfaits ?

Si l'on m'avait dit il y a deux ans que qu'Apple allait sortir un Smartphone et qu'en plus de cela, il arriverait à concurrencer l'offre présente sur le marché, je peux vous assurer que j'aurais ri à gorge déployée, et d'ailleurs, c'est ce que j'ai fait à l'époque…

Je ne suis pas une Apple addict, vous vous en doutez. Ce qui me gêne chez Apple, c'est le côté jardin gardé. Tout est tellement simplifié que cela devient à mon sens plus une contrainte qu'avantage.

Dans la sphère des Smartphones, c'est un peu différent. Les téléphones sont devenus compliqués ET limités. La partie logicielle a été négligée, c'est un fait. Microsoft n'a pas suffisamment investi dans l'amélioration de son OS et a manqué d'audace. Symbian avec l'appui de Nokia n'a pas non plus réussi à gommer les défauts de son OS, à commencer par la lenteur et l'aspect Feature Phone. Patch après patch, ces téléphones sont devenus des parodies de Smartphones, toujours plus buggés, toujours aussi lent à l'utilisation, toujours moins pratiques.

Pourtant, il y en a eu de la surenchère. Au niveau des modules photos par exemple. Vas-y que je te balance du Karl Zeiss, des fonctions vidéos... Au niveau du GPS ensuite, avec des puces tout à fait incroyables dans des appareils toujours plus fins. Les processeurs eux n'ont pas suivi la loi de Moore. En 2001, les PDAs, ancêtre des Smartphones, étaient déjà des ARM v4 à 200mhz. Au mieux maintenant, nous avons des ARM v6 à 624mhz, mais la moyenne tend d'avantage vers les 300mhz. Mais c'est déjà très bien quand ça marche comme il faudrait. Quand aux puces graphiques, elles ont longtemps été une escroquerie marketing, jusqu'à la toute récente intégration des puces MBX dans les ARM v6, mais elles restent globalement inexploitées. L'intégration des composants est de toute façon tellement hasardeuse, que l'on se retrouve trop souvent avec une machine "à 400mhz" qui met une seconde à afficher une fenêtre. Insupportable.

Je suis ainsi obligée d'admettre que l'iPhone possède des qualités que ses concurrents n'ont pas, et que ce n'est pas qu'un immense bruit marketing. Bien sûr, il n'est pas parfait, ça reste du Apple Spirit jusqu'au bout des ongles. Mais c'est une des machines les plus équilibrées du marché. L'OS parait vraiment plus réactif, et d'après certains tests il l'est. Fini l'agacement consécutif à l'attente d'un menu qui tarde à s'afficher.

Seulement voilà, l'iPhone je connais (j'ai) et je n'aime pas les monopoles. De plus, le fonctionnement du clavier virtuel reste imparfait. Mais surtout, tout le monde a un iPhone ! Ce qui est une atteinte à ma snobitude smartphonienne. J'essaye donc de trouver un autre Smartphone qui serait peut être radicalement différent dans l'esprit mais qui ne sacrifierait presque rien de mes fondamentaux.

Les voici presque dans l'ordre :
  • Un OS ouvert (où l'on puisse installer des applications natives, mais tout sauf PalmOS)
  • Connectivité GSM, Edge ou 3G, Wifi de base.
  • Encombrement minimum (surtout en épaisseur)
  • Offre logicielle simple mais efficace. Un lecteur MP3 qui ne fasse pas rire (ou pleurer), un logiciel de messagerie décent, un navigateur internet fonctionnel.
  • Saisie de texte pratique : que ce soit par un clavier virtuel, clavier azerty ou nouveau système révolutionnaire, il faut que ça marche. Sinon ça ne sert à rien de mettre des logiciels de messagerie !
  • Ecran correct : tactile ou non tactile, avec une résolution égale ou supérieure à 240x320
  • Réactivité et stabilité relative de l'OS
  • Un prix hors abonnement inférieur à 400 euros ou abonnement compris inférieur à 99 euros.
  • Entrée audio 3,5 ou à la limite, 2,5... (Pas envie de me trimballer un lecteur MP3 à part)
  • Recharge pratique (mini-USB par exemple)
  • Autonomie de 2 jours en utilisation normale. (3 coups de fil, 30 minutes de zic, une session internet, 15 minutes de messagerie, 15 minutes de jeux et le reste du temps l'appareil en veille).
  • > 1GB de flash ou lecteur carte mémoire.
  • Une interface graphique un minimum travaillée avec icônes anti-aliasées résolument pas Windows 3.1.
Et si possible :
  • Un module photo avec un parti pris : ou c'est un gadget et il ne vous coûte pas grand chose de plus, ou c'est un très bon capteur avec flash et capture de vidéo à 30 i/s. (Je préfère une caméra de base juste pas trop floue).
  • GPS proposé en option (tout le monde n'a pas besoin d'un GPS) avec un logiciel adapté à la mémoire de l'appareil ou à son utilisation. Exemple : TomTom sur un smartphone/PDA et Gmaps sur un Smartphone très phone.
Mais avant tout, une bonne intégration logicielle/matérielle.

A vos suggestions !
Ma sélection dans un prochain article.

vendredi 14 septembre 2007

Test de l'ASRock 2Core1333DVI-2.66G

Mon vieu AMD Sempron sur Socket A underclocké car hyper capricieux n'en finissait pas avec ses redémarrages intempestifs qui me faisaient perdre tout mon travail en cours... J'ai donc décidé dernièrement de faire une belle petite upgrade des familles histoire d'être tranquilou.

Suite à quelques recherches sur les médias High-Tech en ligne, je me décide pour un Intel Core2 Duo, un peu ce qui se fait de mieux en ce moment, avec économie d'énergie en prime.

Mama mia, les prix j'en revenais pas. 200 euros pour un proco, et des cartes mères pas beaucoup moins rech'. Je découvre également une incohérence, les processeurs avec un FSB à 1066Mhz sont plus chers que les derniers sortis à 1333Mhz ! Mais les cartes mères à 1333, elles, sont 2X plus chères et 4X plus rares... Un vrai dilemme.

Je me dirige alors vers ASRock connu pour ses cartes mères bon marché. Mon côté un poil radin me fait toujours choisir ces cartes bas de gamme, malgré le fait que je m'en morde toujours les doigts. Je découvre alors une affaire trop belle pour être vrai : l'ASRock 2Core1333DVI-2.66G (ou 2Core1333-2.66G sans la carte DVI), une carte mère micro-ATX acceptant les FSB à 1333Mhz et livré avec un processeur tournant à 2,66Ghz /FSB1333, pour 160 euros seulement.

Mais quel peut bien être ce processeur livré avec ? Aucune précision sur le site. Le seul revendeur étant à ce moment LDLC, je me lance dans l'achat, persuadée d'acheter alors un Intel Core2 Duo E6750, un processeur tournant à 2,66Ghz avec un FSB de 1333MHz.

Mauvaise pioche ! Il s'agit en réalité d'un E2140 à 1,6Ghz avec seulement 1Mo de cache contre 4Mo sur le E6750. Après quelques tripatouillements dans ce foutu Bios, je découvre que le E2140 est overclocké pour tourner à une vitesse de 2,66 Ghz. A noter que depuis, LDLC a corrigé sa fiche en ajoutant la référence de ce processeur, mais ne précise pas encore que le proco est par défaut overclocké.

Soyons clair : tout est fait pour que la confusion soit grande. Sur la fiche produit du site d'ASRock on peut lire : Bundle with selected Dual Core CPU operating at FSB1333 / 2.66GHz, mais à aucun moment ils ne précisent qu'il s'agit d'un processeur overclocké. C'est seulement une fois la carte reçue que j'ai pu déchiffrer dans le documentation cette phrase : Page 51 : Attention ! FSB1333-CPU s'operera sur le mode de overclocking. Dans cette situation, la fréquence de PCIE sera overclocked de 115Mhz (j'adore les traductions françaises...).

Cerise sur le gâteau, mon ventilateur Zalman CNPS 9500 AT, un espèce monstre super chéros lui aussi, n'est pas livré avec un variateur de tension comme sur les modèles précédents. Sur mon processeur de pauvre overclocké, il fait un bruit du genre "VOUVOUVOUVOU" très très fort. Pour des obsédés de machines silencieuses, prêt à investir 150 euros dans une alimentation 18Db et un ventilateur du même acabit, ça le fait pas vraiment.

C'est que monsieur le ventilateur Zalman CNPS9500 AT régule lui même sa vitesse. Ah oui ? Eh bien pas sur l'ASRock 2Core1333DVI-2.66G. Résultat, il a fallu bidouiller un variateur de tension 3 PIN afin de le faire marcher le CNPS9500 doté d'un connecteur 4 PIN. Quelle histoire !

Je vous conseille donc fortement d'acheter une carte mère et un processeur à part. Certes, il faut compter au moins 180 euros pour le processeur (prix du E6700 sur Grosbill) et 60 euros minimum pour une carte mère micro-ATX, mais vous économiserez le coût du ventilateur (50 euros pour un Zalman) en bundle avec le proco, tout en ayant un processeur dernier cri, un vrai, pas un pastiche de processeur overclocké.

Que dire de plus... Méfions-nous des bonnes affaires... ainsi que d'ASRock. Définitivement.

ASRock 2Core1333DVI-2.66G & Zalman CNPS950 AT
Discret mon ventilateur, vous ne trouvez pas ?

PS : Si vous ne connaissez pas la moitié des mots en italique, vous êtes quelqu'un de bien.

jeudi 6 septembre 2007

Army propaganda awards : Transformers prend une longueur d’avance

La scène commence au Qatar, dans un désert peuplé d'indigènes inoffensifs et d'une base américaine plein de GI et autres héros en puissance. La menace est là, nouvelles armes, piratage informatique, ennemis omniprésents. Des sujets d'une actualité saisissante, vous ne trouvez pas ?

Effectivement, si on peut qualifier ce film de quelque chose, c'est d'être tout sauf vintage. Exit les années 80, les robots-jouets et l'ambiance techno-friendly d'usage à cette époque. En réalité, les robots n'ont que peu d'importance dans le dernier film de Michael Bay. D'ailleurs, on peut dire ce que l'on veut sur la réalisation technique, mais l'esthétique est moche, surfaite, bruyante et même fouillie. Amateur de vrais robots à l'ancienne, passez votre chemin.

Le focus se fait autour de l'insipide adolescent Samuel Witwicky. Un jeune homme un peu perdu qui va vite se sentir à l'aise dans son rôle de sauveur de l'humanité. Son dicton : "sans sacrifice, point de victoire !". Eh bien, en voilà un proverbe explicite, qui résume parfaitement l'esprit du film.

L'armée de terre recrute… tel aurait pu être le slogan de cette superproduction militariste qu'est Transformers. Michael Bay, auteur d'Armageddon et Pearl Harbor, remet donc le couvert à la sauce 2007 avec comme un arrière goût de guerre en Irak et de combat entre le bien et le mal. Miam !

Et pourquoi donc je vous bassine avec ce navet dont enfin plus personne ne parle ? Pour vous inciter à regarder un autre film que Stéphane m'a fait découvrir. Short circuit est l'exact contraire de Transformers. Effet spéciaux supra cheap, acteurs principaux incarnés par un robot et quelques pacifistes, et une morale parfaitement anti-militariste. J'adore la confrontation entre l'univers nerd et hippie dans une ambiance année 80. Que celui qui n'a jamais rêvé de vivre avec un robot dans une communauté de beatnik me jette la pierre. Tout compte fait, je sens la lapidation en règle, je sais pas pourquoi.


Short Circuit - John Badham - 1986

lundi 20 août 2007

Crazy Kart 2 by int13 - N95 beta preview


Crazy Kart 2 by int13 - N95 beta preview
Vidéo envoyée par int13_team

dimanche 17 décembre 2006

Mami France dit des conneries (pour changer) dans NextGen sur Europe2TV

Viendez me voir dire tout ce qui me passe par le ciboulot dans une émission sur les gonzesses et le High-Tech. Si vous avez pas de temps à perdre, c'est vers la fin : la nana pas nette avec un béret et un pull orange.



Après arrêt sur images, de toute façon, on pouvait difficilement faire pire...
Oui, je serais la première femme Cyborg avec un troisième bras, et alors !

samedi 3 juin 2006

Windows dans l’métro

Un grand classique, tous les parisiens ont vu ça un jour :
Les panneaux d’affichage en berne…

Les polytechniciens(1) qui ont conçu le réseau ont encore brillé sur ce coup…

windows dans le métro

(1)(à défaut de savoir qui, on va les accuser eux)
                 
2005/2009 - int13 production - design by France Quiquere - contact : france (at) int13.net