samedi 3 janvier 2009

L'iPhone, les vidéos, les sonneries et les OAV*

En ce moment sur Internet, c'est vazy que je te balance mon top des flops des vidéos de buzz 2008 et compagnie. Je suis même tombé sur le top 10 des plus beaux culs dans les jeux vidéos et sur le top 100 des bads trips dans les films américains.

Du côté de l'iPhone, ce sont les trucs et astuces et les tops applications qui trustent les best-of.

J'ai pensé que vous n'en aviez pas eu assez alors j'ai moi même préparé un petit billet qui vante les mérites de l'iPhone, car j'ai découvert récemment deux fonctions que je ne connaissais guère et qui me semblent primordiales, à savoir lire ses Divx et faire ses propres sonneries.

Certains me regardent peut être avec de gros yeux histoire de me dire "chère mademoiselle, vous êtes vraiment à la ramasse", mais je trouve iTunes tellement... étrange, que j'étais passée à côté de tout ça.

Créer ses sonneries et rire tout seul dans le métro...
... C'est possible ! En gonflant votre iPhone de sonneries très private joke qui auront le don d'exaspérer vos voisins.

J'ai donc découvert ce fabuleux site qu'est Audiko. En effet, ce service permet d'uploader n'importe quel mp3, choisir le meilleur passage à l'intérieur de celui-ci, appliquer un fade-in fade-out si besoin, et downloader sa sonnerie au format qui va bien (m4r) sur son ordi.

Audiko - créer et downloader des m4r pour l'iPhone

Chose merveilleuse, on peut également se créer un compte Audiko. Vous obtiendrez ainsi une page personnalisée contenant vos favoris. Écoutez sans plus attendre les trois sonneries que je me suis confectionnée : france.audiko.net.
- Moskau de Dschinghis Khan pour la famille Quiqueré.
- Laichzeit aka les p'tits motards pour les collègues d'int13.
- Monkey Island 2 Opening Theme pour tous les autres.

Une fois ceci effectué, il suffit de glisser déposer le ou les fichiers .m4r dans Sonneries ou bien par le menu de sélectionner Ajouter le fichier à la bibliothèque.

Enfin, n'oubliez pas de vérifier les paramètres de synchronisation dans Appareils / iPhone de X / Sonneries avant de cliquer sur Synchroniser.

iTunes synchroniser Sonneries iPhone

On peut également associer une sonnerie différente à chaque contact depuis les fiches contact, et changer la sonnerie par défaut via Réglages/Sons/Sonnerie.

Convertir ses films et avoir l'air d'un japonais…
… C'est probable ! Si vous fixez votre iPhone la tête vers le bas dans la rue en regardant des OAV*. Pour cela il vous faudra convertir vos Divx, ou, pardon, vos mkv (les geeks préfèrent les mkv) en mp4.

Histoire d'être sûr de ne pas faire n'importe quoi, je vous conseille Movies2iPhone. C'est gratuit, plutôt simple et on a la possibilité d'inclure des sous-titres (pratique pour les OAV*).

Vos mp4 fin prêts, même manip' que les sonneries. Un petit coup de menu, Ajouter le fichier/dossier à la bibliothèque ou un glisser-déposer dans Vidéos. Il ne vous reste plus qu'à vérifier vos paramètres de synchronisation.

*OAV : Je tenais à caser ce mot car j'ai pris connaissance de son sens sur Wikipedia après l'avoir entendu maintes et maintes fois sur NoLife TV. Puis je l'ai oublié, bien entendu.

samedi 28 juin 2008

Blizzard Worldwide Invitational 2008, le sac de goodies (goody bag) !

Ce week-end, dépaysement assuré à Paris Expo porte de Versailles. Les geeks, nerds, otakus et nolifes de toute l'europe s'étaient donnés rendez-vous à la WWI 2008. Ce genre d'évènement vaut le coup d'être vécu, c'est moi qui vous le dis. Des spécimens, ça y en avait. Et en costume, s'il vous plait. Que ce soit leur Tshirt imprimé de leur pseudo suivi du nom de leur guilde au couleur de WoW ou de kitchissimes costumes Cosplay, jusqu'à... une simple cape rouge bien pourrave avec des logos de jeux pêle-mêle. Le tout est de "s'en croire" comme on dirait dans le sud.

Fa-bu-leux ! Mais j'ai eu un petit soucis avec mon APN donc il va falloir au moins attendre demain pour se rendre compte de la grandeur de la chose.

En attendant, je souhaitais faire saliver les Blizzards addict qui tomberaient au hasard d'un clic sur mon blougue. Car l'attraction première de ce samedi consistait à récupérer son petit sac de goodies appelé "Goody Bag". Et quel sac ! Voyez par vous même, et cliquez sur les images pour les avoir en grand-grand.

sac à dos Blizzard WorldWide Invitational 2008 (goody bag)
Comme ça c'est sûr, ça semble pas très impressionnant.

Contenu du sac à dos Blizzard WorldWide Invitational 2008 (goody bag)
Mais zieutez plutôt l'intérieur... tapis de souris, figurine, jeux de carte, cartes postales, carnet, dépliants, diverses réductions et... une clef bêta pour le prochain épisode WoW "Wrath of the Lich King" + un pet dont vraiment je n'ai que faire. Je voulais la clef bêta Starcraft 2 !

Clef beta Wow WotLK Blizzard WorldWide Invitational 2008
L'objet de tous les désirs (sauf les miens).

Figurine exclusice WoW Blizzard WorldWide Invitational 2008
La p'tite figurine en question, une exclu WWI.

Badge et tour du cou Blizzard WorldWide Invitational 2008
Cette chose sans quoi rien ne serait possible.

Tout ceci sera en vente très bientôt. Les petits malins qui veulent me gruger trois conneries pouvaient acheter leur place à 70 brouzoufs hein :-)

Des images de Diablo 3 et surtout de Starcraft 2 mais absolument pas Wow Wotlk bientôt ici sur ce blog. Yep yep.

Sur le même sujet :

vendredi 27 juin 2008

Pourquoi les Smartphones sont-ils si imparfaits ?

Si l'on m'avait dit il y a deux ans que qu'Apple allait sortir un Smartphone et qu'en plus de cela, il arriverait à concurrencer l'offre présente sur le marché, je peux vous assurer que j'aurais ri à gorge déployée, et d'ailleurs, c'est ce que j'ai fait à l'époque…

Je ne suis pas une Apple addict, vous vous en doutez. Ce qui me gêne chez Apple, c'est le côté jardin gardé. Tout est tellement simplifié que cela devient à mon sens plus une contrainte qu'avantage.

Dans la sphère des Smartphones, c'est un peu différent. Les téléphones sont devenus compliqués ET limités. La partie logicielle a été négligée, c'est un fait. Microsoft n'a pas suffisamment investi dans l'amélioration de son OS et a manqué d'audace. Symbian avec l'appui de Nokia n'a pas non plus réussi à gommer les défauts de son OS, à commencer par la lenteur et l'aspect Feature Phone. Patch après patch, ces téléphones sont devenus des parodies de Smartphones, toujours plus buggés, toujours aussi lent à l'utilisation, toujours moins pratiques.

Pourtant, il y en a eu de la surenchère. Au niveau des modules photos par exemple. Vas-y que je te balance du Karl Zeiss, des fonctions vidéos... Au niveau du GPS ensuite, avec des puces tout à fait incroyables dans des appareils toujours plus fins. Les processeurs eux n'ont pas suivi la loi de Moore. En 2001, les PDAs, ancêtre des Smartphones, étaient déjà des ARM v4 à 200mhz. Au mieux maintenant, nous avons des ARM v6 à 624mhz, mais la moyenne tend d'avantage vers les 300mhz. Mais c'est déjà très bien quand ça marche comme il faudrait. Quand aux puces graphiques, elles ont longtemps été une escroquerie marketing, jusqu'à la toute récente intégration des puces MBX dans les ARM v6, mais elles restent globalement inexploitées. L'intégration des composants est de toute façon tellement hasardeuse, que l'on se retrouve trop souvent avec une machine "à 400mhz" qui met une seconde à afficher une fenêtre. Insupportable.

Je suis ainsi obligée d'admettre que l'iPhone possède des qualités que ses concurrents n'ont pas, et que ce n'est pas qu'un immense bruit marketing. Bien sûr, il n'est pas parfait, ça reste du Apple Spirit jusqu'au bout des ongles. Mais c'est une des machines les plus équilibrées du marché. L'OS parait vraiment plus réactif, et d'après certains tests il l'est. Fini l'agacement consécutif à l'attente d'un menu qui tarde à s'afficher.

Seulement voilà, l'iPhone je connais (j'ai) et je n'aime pas les monopoles. De plus, le fonctionnement du clavier virtuel reste imparfait. Mais surtout, tout le monde a un iPhone ! Ce qui est une atteinte à ma snobitude smartphonienne. J'essaye donc de trouver un autre Smartphone qui serait peut être radicalement différent dans l'esprit mais qui ne sacrifierait presque rien de mes fondamentaux.

Les voici presque dans l'ordre :
  • Un OS ouvert (où l'on puisse installer des applications natives, mais tout sauf PalmOS)
  • Connectivité GSM, Edge ou 3G, Wifi de base.
  • Encombrement minimum (surtout en épaisseur)
  • Offre logicielle simple mais efficace. Un lecteur MP3 qui ne fasse pas rire (ou pleurer), un logiciel de messagerie décent, un navigateur internet fonctionnel.
  • Saisie de texte pratique : que ce soit par un clavier virtuel, clavier azerty ou nouveau système révolutionnaire, il faut que ça marche. Sinon ça ne sert à rien de mettre des logiciels de messagerie !
  • Ecran correct : tactile ou non tactile, avec une résolution égale ou supérieure à 240x320
  • Réactivité et stabilité relative de l'OS
  • Un prix hors abonnement inférieur à 400 euros ou abonnement compris inférieur à 99 euros.
  • Entrée audio 3,5 ou à la limite, 2,5... (Pas envie de me trimballer un lecteur MP3 à part)
  • Recharge pratique (mini-USB par exemple)
  • Autonomie de 2 jours en utilisation normale. (3 coups de fil, 30 minutes de zic, une session internet, 15 minutes de messagerie, 15 minutes de jeux et le reste du temps l'appareil en veille).
  • > 1GB de flash ou lecteur carte mémoire.
  • Une interface graphique un minimum travaillée avec icônes anti-aliasées résolument pas Windows 3.1.
Et si possible :
  • Un module photo avec un parti pris : ou c'est un gadget et il ne vous coûte pas grand chose de plus, ou c'est un très bon capteur avec flash et capture de vidéo à 30 i/s. (Je préfère une caméra de base juste pas trop floue).
  • GPS proposé en option (tout le monde n'a pas besoin d'un GPS) avec un logiciel adapté à la mémoire de l'appareil ou à son utilisation. Exemple : TomTom sur un smartphone/PDA et Gmaps sur un Smartphone très phone.
Mais avant tout, une bonne intégration logicielle/matérielle.

A vos suggestions !
Ma sélection dans un prochain article.

lundi 20 août 2007

Crazy Kart 2 by int13 - N95 beta preview


Crazy Kart 2 by int13 - N95 beta preview
Vidéo envoyée par int13_team

samedi 3 juin 2006

Web Flash Festival 2006 et concert de Nabaztag

Samedi dernier, Steph, Mat et moi étions tout feu tout flamme. Nous avions qu’une chose en tête : se bourrer la gueule au champ’ et p’tits fours.

Quoi de mieux pour cela de s’incruster dans quelques remises de prix dans un quartier bourge de Paris ? Le Web Flash Festival nous appelait…

Et bien que vous dire. On l’oubliera vite cette soirée. keud, nib, nada, rien pour nos amis flasheurs venus de la France entière. Pas de quoi se rincer la bouche et se dilater le gosier tout en taillant le bout de gras avec, entre autre, nos amis de Motion Twin que je félicite, car ils ont remporté le prix du meilleur jeu Flash avec Hammerfest (je plafonne au level 46 pour ma part).

Le Web Flash Festival était introduit par un concert de Nabaztag. Vous savez ces lapins ultra tendance qui ne servent à rien, sauf à décorer à la cheminée, si tant est que l’on aime voir traîner des fils électriques, car comble de tout, notre ami le rongeur est filaire. Et malgré tout le respect que j’ai pour les artistes et musiciens, c’était puissamment ennuyeux. Mat et Steph confirmeraient s’ils étaient moins snob et daignaient de temps en temps à commenter mes billets tout nazes.

web flash festival 2006

concert de Nabaztag

concert de Nabaztag

vendredi 27 janvier 2006

Gp2x part two, développement en cours

Après deux mois d'attente, Fedex nous a livré vendredi midi notre tant rêvé gp2x. Steph a bossé comme un fou depuis, et uEngine (notre librairie multi-plateforme maison) est déjà quasi opérationnel. Le Deluxe Arcade Pack devrait donc être très rapidement disponible à la vente ! Il est temps de vous livrer mes premières impressions sur cette console de jeux coréenne très atypique.

Ce qui marque en premier lieu sur la gp2x c'est son séduisant design. Et de ce côté, la gp2x ne déçoit pas d'un poil. Tant par son élégante robe noire moins salissante qu'une PSP ou un iPod Nano que par son form-factor idéal pour un petit PMP console de jeux. Le hardware est-il parfait pour autant ? Malheureusement non. Deux petites choses déçoivent dès les premières minutes. Le logement des piles crée une boursouflure très disgracieuse qui aurait pu être gommée si Gamepark Holdings c'était donné la peine d'intégrer une batterie Lithium Ion. Le deuxième élément, c'est le pad directionnel à gauche. D'aspect plus sympathique, il est à l'utilisation bien inférieur à celui de la GP32. D'une, il n'est pas analogique, de deux, sur la plupart des jeux, il répond particulièrement mal.

Suite à plusieurs essais, il semblerait qu'il soit possible de mieux tirer parti de ce PAD gauche en gérant de façon plus avantageuse les diagonales. Mais nous ne savons pas encore pour s'il est judicieux de l'utiliser à son maximum ou de privilégier les boutons de droite. Un autre élément très important pour ce type d'appareil, la qualité de l'écran. De ce point vu, vous ne serez pas déçu. Le rendu des couleurs est magnifique. Bien meilleur que sur nos Pocket PC et autres petites machines de poche présentes à la maison ! Quand au son, il ne fera pas mal vos petites oreilles ; le rendu est plutôt bon.

Mais venons-en à ce qui fâche... le software. Linux c'est bien, mais linux, c'est pas une formule miracle non plus ! Encore faut-il savoir l'implémenter correctement. Le temps de boot est très court pour un linux embedded, mais alors, qu'est-ce que ça plante ! Les logiciels de lecture vidéo et audio sont - je trouve - trop sommaire : à l'image d'un PMP de sous-marque. L'UI quand à elle, est très dépouillé et fonctionnelle, même s'il persiste des problèmes d'ergonomie comme l'assignation non linéaire des touches pour quitter les menus.

Vous ne remarquez pas un point commun avec une machine dont j'ai souvent fait l'éloge et la promotion par le passé ? Vous ne trouvez pas ? Il s'agit du Sharp Zaurus bien sûr. Jouant dans une autre gamme, tant au niveau hard que soft (Qtopia restera à jamais mon OS préféré pour PDA), le Zaurus a toujours pêché par son offre logicielle. Laisser une machine sans défense à la merci du développement amateur est toujours un pari risqué.

Quoi qu'il en soit, cette gp2x est une bonne surprise. Moins imposante qu'une Nintendo DS ou qu'une PSP, elle possède un atout majeur par rapport à ses deux concurrentes : la possibilité de l’utiliser en lecteur de stockage de masse USB sur carte SD lisant en natif MP3 et DIVX. Doté d'un vrai OS, son potentiel s’avère énorme, et l'on peut s'attendre à voir de nombreux logiciels GPL sortir régulièrement pour la console. Développeurs, si vous me lisez, à vos compilos !

gp2x
gp2x
gp2x
gp2x

lundi 24 octobre 2005

Développement GP2x, premières images et vidéos

Voici quelques images et vidéos de nos projets de développement sur GP2x. Seul Thinking Bunny peut être considéré en version finale. Crazy Kart 2 est en alpha et Brad Mitchum en alpha avancé.

Thinking Bunny sur GP2x
Thinking Bunny sur GP2x
Crazy Kart 2 sur GP2x
Crazy Kart 2 sur GP2x
Brad Mitchum is lost in time sur GP2x
Brad Mitchum is lost in time sur GP2x

dimanche 9 octobre 2005

Fanny fait sa rentrée sur GameOne

Pour une nouvelle, c'est une bonne nouvelle !
Notre Fanny préférée, celle des Fanny's Party, sera présente à partir de demain dans la GameZone. Elle nous fera découvrir avec toute la passion qu'on lui connait, les nouveauté High-Tech du moment. Les animateurs de l'émission, jusqu'ici, étaient des vrais billes en High-Tech. Il m'est arrivé les entendre dire des sacrés bétises, et je me suis souvent faite la réflexion que la chaine consacrée aux jeux vidéos devrait faire un effort de ce côté là. C'est maintenant chose faite !

Perso, je regarde régulièrement GameOne depuis que j'ai la freebox, et la GameZone est vraiment une des meilleurs émissions du cable, pour peu que l'on soit intéressé par l'univers vidéo-ludique.

ça va me faire tout drôle de voir un visage familier à la télé !
Bonne chance poulette !

Et si tu croises les p'tits gars du LevelOne, fait gaffe à Gérard Baste, il pince les fesses très fort !



jeudi 8 septembre 2005

Koss The Plug vs Sony MDR-NX1

Après 2 ans d'utilisation d'écouteurs intra-auriculaires Koss The Plug, j'ai pris la décision d'en changer. Mon pote Pierre est en partie responsable (merci au passage !), ayant linké sur son blog une offre alléchante.

Je ne regrette pas l'achat de ces petits Sony MDR-NX1, et ce, pour plusieurs raisons. Tout d'abord les Koss The Plug n'ont jamais réellement bien tenu dans mes oreilles. Avec le temps, je m'y suis faite, et j'ai acquis tout un tas de réflexes pour les maintenir au mieux, mais dès qu'il fait un poil humide, hop, direction le bitume du trottoir.

Ensuite la matière utilisée s'effrite au cours du temps, c'est la cata. ça me semble même dangereux pour les conduits auditifs.



Du côté des Sony MDR-NX1, le constat est plutôt positif. Pour un prix deux fois inférieur aux Koss, Sony vous offre :
- Des bouchons qui tiennent sur la majorité des oreilles (en tout cas les miennes et celles de Pierre !).
- Un tour du cou en cuir qui évite de tirer sur les fils.
- une petite boite pour ranger l'extrémité de vos écouteurs.
- une paire d'embouts de rechange.

Le son est plutôt excellent, je ne saurais comparer avec les Koss, il parait d'ailleurs que l'oreille n'a pas de mémoire. Mais étant donné qu'ils tiennent bien dans l'oreille, j'entends mieux, ça c'est sur. Le principe de ces bouchons est complètement différent des Koss ThePlug. Il ne s'agit absolument pas de bouchons d'oreilles, mais plutôt d'une sorte de caoutchouc bombé qui s'enfiche un peu comme un crapaud dans une bouteille d'eau de vie. Tout bien réfléchi, la comparaison est complètement foireuse... Un bouchon de liège à la limite, bref, je n'ai pas trouvé d'exemple concret pour illustrer la physique de ce bout de caoutchouc (ossecour). Donc, il s'enfiche, ça tient, et c'est tout ce qu'on lui demande ;)

Quelques points négatifs cependant :
Même si le principe du tour du coup est sympathique, je le trouve tout à fait inesthétique. Trop voyant à mon goût. Ensuite, toujours pour ma petite personne, le fil est à la fois trop long pour être porté autour du cou, et à la fois trop court pour aller jusqu'à mon iPaq accroché à la ceinture. C'est quand même balo ! Pour finir, il ne s'adapte pas du tout du tout aux oreilles de Stéphane, ce dernier ayant des conduits auditifs trop fin. La preuve est faite qu'ils ne sont pas universels.

A noter que si vous ne voulez pas du tour du cou, il existe d'autres modèles possédant les mêmes écouteurs, comme le MDR-EX51 et MDR-EX71. Mais vous ne les obtiendrez pas au même prix que sur Amazon.





dimanche 4 septembre 2005

ça Blaste, c'est la digiBLAST :)

Après la V.Smile Pocket de Vtech, c'est au tour de Nikko, constructeur hollandais de jouets radio-télécommandés, de sortir sa propre console de jeux. Bien décidé à bousculer la tranquillité de son concurrent chinois, elle reprend point par point tout ce qui a fait le succès de cette dernière, le tout pour un prix plus attractif.
Son nom : la digiBLAST.



Une console 2D traditionnelle.

Destinée aux enfants de 4 à 9 ans, elle cache derrière son design plastoc bon marché, un équivalent (en gros) de la Gameboy Advance de Nintendo. Côté affichage, elle possède un écran rétroéclairé de 2,7" doté d'une résolution de 240x160. Quant aux jeux, ils seront disponibles sur cartouche pour un prix avoisinant les 15 euros, soit 10 euros de moins que la concurrence.

S’amuser avant tout.

En dehors de jeux éducatifs, quelques titres sympathiques sont d’ores et déjà annoncées en partenariat avec Atari, Ubisoft, Activision, et Konami, et quelques indépendants. Vous y retrouverez ainsi des licences comme Tony Hawk's Pro Skater 4, Rayman, Pitfall, Spiderman ou encore Yu Gi Oh. De quoi faire saliver les parents ! Et tout comme sur la V.smile, la digiBLAST peut se relier à une télévision de salon via un module vidéo fourni.

Un simili « Portable Media Center ».

Mais la digiBLAST, c’est aussi une véritable plateforme multimédia. Les enfants pourront y visionner des dessins animés et clips musicaux vendus sur des cartouche à 9,95 euros. Seront disponlibles notamment Totally Spies vol.1 & vol.2, Winx Club vol.1 & vol.2 et Bob l’éponge vol.1. Mais ce n’est pas tout, Nikko prévoit de commercialiser séparément moult accessoires sympathiques. A commencer par un module MP3 contenant 256Mo pour 29,95 euros et un module caméra embarquant 128Mo pour 39,95 euros. Great !

Ce qu’il faut retenir.

Prévu pour la mi-septembre 2005 (en Hollande ?), elle sera commercialisée avec 5 jeux rétro Atari et un premier épisode du célèbre dessin animé « Bob l’éponge » pour un prix avoisinant les 80 euros. Alors, combien de parents l’achèteront à la place d'une PSP ? :-D



                 
2005/2009 - int13 production - design by France Quiquere - contact : france (at) int13.net